La Rotation des Cultures

La rotation des cultures est la succession dans le temps de plusieurs cultures sur le même champ. Cette technique agricole permet de maintenir et améliorer la fertilité des sols au fil des saisons.

Plus on cultive la même culture sur une parcelle plus celle-ci devient, au fil des années, vulnérables aux organismes nuisibles (qui s’habituent de plus en plus à la parcelle) et à un appauvrissement de la structure du sol. La rotation des cultures permet de répondre à cette problématique et offre une protection à vos cultures.


 

QUELS AVANTAGES ?

  • Contrôle les mauvaises herbes(adventices) : Chaque famille de culture permet l’apparition de mauvaises herbes spécifiques. En alternant les cultures on alterne les traitements et on évite l’apparition de résistance d’une manière active.
  • Empêche l’apparition des maladies: Chaque famille de culture offre les conditions pour la venue de maladies bien spécifiques. Tout comme pour les mauvaises herbes, la rotation des cultures permet d’empêcher ce phénomène.
  • Améliore la structure de votre sol : Grâce aux types de racines différents, propre à chaque famille de culture, le profil du sol est mieux exploré, les racines pénètrent partout ce qui améliore la porosité et les caractéristiques physiques du sol.
  • Accumule les ressources nutritives dans votre sol : Chaque type de plante puise des éléments nutritifs particuliers et restitue éventuellement des fertilisants (ex : azote pour les plantes légumineuses) pour les cultures suivantes.

 

COMMENT FAIRE ?

  • Pour limiter la propagation des parasites et maladies, il faut éviter de replanter deux fois de suite, sur la même parcelle, des légumes appartenant à la même famille botanique (voir ci-contre).
  • Pour éviter un prélèvement excessif des mêmes substances nutritives, il faut favoriser la succession de plantes développant des organes différents sur une même planche.
  • Privilégier l’alternance entre légumes graines/fruits – légumes racines – légumes feuilles

 

Un exemple de rotation sur 4 ans  :

  • 1ère année : Plantes « améliorantes », qui nourrissent le sol en azote tel les légumineuses : haricots, arachides, pois de terre, …
  • 2ème année : Le sol étant maintenant riche en azote on peut mettre des plantes gourmandes qui consomment beaucoup de nutriments : aubergine, tomate, maïs, laitue …
  • 3ème année : Des plantes racines pourront aller chercher les nutriments qui restent en profondeur : carotte, navet, igname, patate douce, …
  • 4ème année : Des plantes peu exigeantes comme les plantes feuilles et les bulbes : ail, oignon, chou, …

Puis retour à la première année avec des légumineuses.

 

Types de légumes :

  • Légumes graines/fruits : concombre, tomate, aubergine, melons, céréales
  • Légumes feuilles : choux, salades, épinards, …
  • Légumes racines/bulbeux : oignons, carottes, …

 

 

 

Merci de nous laisser votre opinion

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s