Le Zaï Amélioré


Le Zaï est une technique qui permet de fertiliser les sols les plus difficiles et pauvres. Originaire du Burkina Faso et pratiquée dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, elle consiste à creuser des petits trous et d’y ajouter du compost avant de planter les semis.

La technique traditionnelle est perfectionnée avec l’utilisation de dimensions optimales, une disposition des trous en quinconce et l’ajout de compost dans les trous. C’est le Zaï amélioré.

En insérant le compost dans les poquets on est certains qu’il ne sera pas entraîné par l’eau. De plus, grâce à cette technique, les éléments fertiles sont situés au plus près de la plante. Enfin, cette méthode nécessite une moindre quantité de compost par unité de surface, tout en luttant contre l’érosion.

 


 

QUELS AVANTAGES ?

  • Récolte la pluie et les eaux de ruissellement;
  • Protège les graines et les matières organiques d’être emportées par le ruissellement ;
  • Concentre les nutriments et la disponibilité de l’eau pendant et après de la saison des pluies;
  • Augmente les rendements
  • Réactive les activités biologiques dans le sol et mène éventuellement à une amélioration de la structure du sol.

 

COMMENT FAIRE ?

Pour une bonne pratique du Zaï, il nous faut disposer d’un certain nombre de matériel (pioches, pelles, piquets, niveau à eau, décamètre).
1/ Délimiter la superficie à exploiter.
2/ Placer des cordons pierreux autour du champ (voir explications)
3/ Déterminer la circulation de l’eau
4/ Tracer des lignes parallèles espacées de 80 cm l’une de l’autre et de façon perpendiculaire à la circulation de l’eau. Il est important de placer des cordons pierreux (voir explications) pour que l’eau reste dans le champ.
4/Disposer les trous d’un diamètre de 30cm en quinconce sur les lignes parallèles.Sur chaque ligne, 1 trou de zai tous les 40 cm. La disposition en quinconce est très importante car elle permet de s’assurer que l’eau ne pourra s’échapper.
5/ Verser du compost, l’équivalent de deux poignées, dans les trous creusés.
6/ Attendre les premières pluies avant de semer.

Merci de nous laisser votre opinion

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s